DSpace
 

Bienvenue à la Bibliothèque Virtuelle de l'université d'Alger >
universite d'alger >
thèse langue française >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/1635/15273

Titre: Acinetobacter baumannii résistant aux carbapénèmes : aractérisation phénotypique et moléculaire des souches productrices de métallo -B- lactamases
Auteur(s): BACHTARZI, Mohamed Azzedine
TAZIR, Mohamed
Mots-clés: Acinetobacter baumannii
Carbapénèmes
MBLs
Issue Date: 20-May-2021
Description: Le taux d’Acinetobacter baumanniirésistants aux carbapénèmes(CRAB) a connu ces dernières décennies une augmentation considérable dans plusieurs hôpitaux algériens. Le CHU MustaphaBacha d’Alger n’a pas été épargné puisque le taux de CRAB rapporté est passé de 4,2% en 2005 à 68,5% en 2017. Bien que les oxacillinases (particulièrement l’OXA-23) soient les principales carbapénèmases à l’origine de cette résistance.Les métallo-béta-lactamases (M?Ls) et particulièrement de type NDM commencent à y prendre une part importante. Cette part n’a jusqu’à ce jour jamais été réellementévaluée. Le danger que représententces M?Ls est qu’elles sont potentiellement transférables aux entérobactéries. Cetravail a pour objectifsde déterminer les facteurs de risque d’acquisition de ces CRAB MBL(+) ainsi que leur prévalence, de les caractériser sur le plan phénotypique et moléculaire et enfin, de déterminer les clones circulants au sein de notre hôpital. Au cours de trois années d’étude (2015-2017), tous les CRAB isolés de patients présentant une infection ou une colonisation à Acinetobacter baumannii (N=400) ont été caractérisés aussi bien sur le plan phénotypique (par antibiogramme et CMI) que moléculaire (Détection des différentes carbapénèmases par PCR). Cette partie de l’étude a démontré que 13% des CRAB produisaient une M?Lde type NDM. En parallèle, une étude plus approfondie a été menée sur des CRABM?L(+) (N=100). Sur cette collection constitué sur une période de 13 ans (2006-2018), a été réalisé un typage moléculaire par OXA-51 base typing, PFGE, MLVA et MLST (cette techniquea été appliquéepour la premièrefois en Algériesur cette bactérie). Cinq clones de CRAB M?L(+) ont pu être identifiés: ST85, ST25, ST63, ST1309 et ST1315. Le ST 85 est un clone majoritaire, il semble s’être disséminé dans plusieurs hôpitaux algériens. Ce travail a permis également derapporter une première description mondialedu clone ST1315 lequela été validé sur la base de donnés internationale(pubMLST).Nos résultats démontrent que la situation endémique que connait actuellement le CHU Mustapha par les CRAB M?L(-) (et certainement d’autres hôpitaux)occulte l’émergence et la circulation des CRAB M?L(+).Ces nouveaux CRAB doiventconstituer un réservoir de gènes (desM?Ls de type NDM)pour les entérobactéries. Le contrôle de ces CRAB M?L(+)par l’amélioration de leur détection éviterait une situation encore plus catastrophique, celle de l’émergence d’entérobactéries productrices de MBLs.
URI: http://hdl.handle.net/1635/15273
Appears in Collections:thèse langue française

Files in This Item:

File Description SizeFormat
BACHTARZI_MOHAMED AZZEDINE.pdf.pdf13,12 MBAdobe PDFView/Open
View Statistics

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

Valid XHTML 1.0! DSpace Software Copyright © 2002-2010  Duraspace - Feedback