DSpace
 

Bienvenue à la Bibliothèque Virtuelle de l'université d'Alger >
universite d'alger >
thèse langue française >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/1635/14947

Titre: GASTRITE A HELICOBACTER PYLORI CHEZ L’ENFANT
Auteur(s): FERNINI, FAIZA
Moussa, Achir
Mots-clés: Enfant
hélicobacter pylori
Gastrite
Issue Date: 23-Apr-2019
Description: Le terme de gastrite désigne une atteinte inflammatoire aiguë ou chronique de la muqueuse gastrique, dont la cause principale est l'infection par Helicobacter pylori. Il n'y a pas de corrélation entre les symptômes que présente le patient et les anomalies endoscopiques et histologiques, d'où la nécessité de réaliser une fibroscopie digestive haute et de biopsier la muqueuse gastrique. La recherche de HP par les tests spécifiques, impliquera un traitement adapté avec contrôle de l'éradication. L'OBJECTIF PRINCIPAL de notre travail est de préciser la place qu'occupe HP dans les gastrites de l'enfant consultant à l'hôpitalpublicd'EL-BIAR (Ex:BIRTRARIA). LES OBJECTIFS SECONDAIRES sont, d'identifier et de décrire le profil clinique des gastrites à HP chez l'enfant ; d'apprécier la sensibilité de HP aux Antibiotiques et d'étudier la sensibilité et la spécificité des différents tests diagnostiques dans les gastrites à HP chez l'enfant. RESULTATS: 125 patients ont été inclus. 118 (94,4%) avaient une gastrite. La prévalence de HP dans la gastrite était de 74,6%(n=88).Le signe d'appel prédominant est représenté par les douleurs abdominalesdans 85,2 % (n=75) des cas, associées le plus souvent à d'autres signes tels que les vomissements 34,1 % (n=30) mais reste non spécifique.Une gastrite nodulaire est l'aspect endoscopique le plus fréquemment rencontré. Elle est toujourschroniqueet comporte une atrophie dans 23,86% des cas.L'évaluation des testsdiagnostiques de HP, nous a montré, que pour avoir une bonne sensibilité et spécificité dans le diagnostic de la gastrite à H. pylori, l'association de l'histologie à un autre test diagnostique de HP était nécessaire. Le test respiratoire au 13Cgardela meilleure sensibilité et spécificité avant et après traitement. La résistance primaire des souches HP aux antibiotiques déterminée par la cultureest de 25,4%pour leMétronidazole et de 12,7% pour la Clarythromycine. Elle reste nulle pour l'Amoxicilline. Les deux schémas utilisés OAM14 et OAC14en simple aveugle montrent une meilleure réponse en ITT lorsque les souchesHP sont sensibles à la Clarithromycine. CONCLUSIONS : L'infection à HP reste la cause la plus fréquente de gastrite chez l'enfant. Lorsque les douleurs sont d'allure organique, l'exploration endoscopique s'impose avec biopsies gastriques même devant une muqueuse d'aspect normal. L'histologie reste en Algérie le gold standard pour le diagnostic.Le Test respiratoire au 13C et la recherche des Ag de HP au niveau des selles, gardent une valeur dans le diagnostic mais surtout dans le contrôle de l'éradication.
URI: http://hdl.handle.net/1635/14947
Appears in Collections:thèse langue française

Files in This Item:

File Description SizeFormat
FERNINI BENLETIF_FAIZA.pdf.pdf5,42 MBAdobe PDFView/Open
View Statistics

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

Valid XHTML 1.0! DSpace Software Copyright © 2002-2010  Duraspace - Feedback