DSpace
 

Bienvenue à la Bibliothèque Virtuelle de l'université d'Alger >
universite d'alger >
thèse langue française >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/1635/14862

Titre: L’ACTE ADMINISTRATIF DE PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT DANS LE CADRE DU DEVELOPPEMENT URBANISTIQUE EN ALGERIE
Auteur(s): Fatahine, Abderrahim
LACHEB, Mahfoud
Mots-clés: L’ACTE ADMINISTRATIF
PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT
DEVELOPPEMENT URBANISTIQUE
Issue Date: 25-Mar-2019
Description: Contrairement à certains préjugés, les résultats de cette thèse montrent que l’intervention des pouvoirs publics administratifs par des actes administratifs pour la protection de l’environnement dans le cadre du développement urbanistique a été entamée depuis la première année de l’indépendance de l’Algérie. Dans le cadre du droit de l’environnement, ces actes luttent contre les risques naturels et les risques anthropiques. Dans le cadre de l’urbanisme ces actes luttent contre les actions préjudiciables aux espaces menacés et aux agglomérations. Ces actes génèrent des normes interdépendantes, verticalement, horizontalement et d’une manière transversale et structurées avec une primauté du droit environnemental et un droit de l’urbanisme constitué en un sous ensemble du droit de l’aménagement du territoire comme c’est le cas en Allemagne car la planification en Algérie demeure impérative. Cette étude recherchant l’objectivation de ce droit a montré aussi l’insuffisance de ces actes : l’insuffisance de leur nombre, de leur intégration de la dimension sociale et scientifique, d’une approche intégrant l’aspect projet pour ne pas se cantonner seulement dans la planification. La solution à ces problèmes est de substituer le parlement actuel par celui permettant de diagnostiquer, d’apprécier, de passer au peigne fin ces actes afin de les corriger et les rendre effectifs. Comme elle réside aussi dans la libération du Conseil Supérieur de la Magistrature du joug du pouvoir exécutif et dans le fait, de donner plus de pouvoir au parlement et au premier Ministre par rapport au Président de la République afin de limiter sa prééminence sur le pouvoir règlementaire d’application de la loi dans le but d’assurer cette protection.
URI: http://hdl.handle.net/1635/14862
Appears in Collections:thèse langue française

Files in This Item:

File Description SizeFormat
FATAHINE_ABDERRAHIM.pdf2,82 MBAdobe PDFView/Open
View Statistics

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

Valid XHTML 1.0! DSpace Software Copyright © 2002-2010  Duraspace - Feedback